Tir groupé contre Free (Libération)

Le fournisseur d’accès à Internet fait l’objet de plus de 200 actions en justice coordonnées par UFC-QueChoisir de la part de clients qui se plaignent notamment d’être prélevés alors que leur connexion ne fonctionne pas.

Free devrait ouvrir un service client spécifique pour ce type de problèmes et les gérer en priorité. Etre facturé pour un service qui ne fonctionne pas n’est pas normal.

Macbook

Avec le MacBook noir Steve Jobs sort enfin un portable « NeXT » et bien sûr on devra payer un petit supplément…

(et oui on peut installer NeXTStep/OpenStep sur MacBook).

Quelques photos circulent déjà (flickr par exemple – prises dans des AppleStore) – on voit d’ailleurs très bien les reflets dus à la brillance des écrans, brillance qui peut avoir un grand intérêt en intérieur pour travailler, mais qui peut souffrir de nuisances par les reflets dus à de la lumière rasante.

Technorati Tags:

Apple lance Macbook – un autre Mac ipod, aujourd’hui. L’entrée de gamme des portables. Le remplaçant de l’ibook.

J’ai l’impression que cela valait le coup d’attendre car je sens que ces machines en apportent plus à son acheteur (avec par exemple l’isight ou le superdrive).

Un prix abordable, un Design « iPod » (blanc ou noir), des spécifications intéressantes, l’intel core duo, la possibilité d’installer windows Xp SP2 : Macbook a tout pour plaire.

Mais… (il y a toujours un mais) :

La carte vidéo est la même que sur le MacMini Intel.

On ne sait pas trop les spécifications des écrans ni l’autonomie.

Sur les photos le clavier a l’air un peu « bizarre ». J’ai hâte de les voir en vrai et « taper » dessus.

Si vous n’en pouvez plus d’attendre il faut craquer, pour un budget assez raisonnable cela fera un très très bon petit portable à tout faire.

Si vous cherchez un achat « garanti »et tamponné « au top » il vaut mieux attendre une baisse de prix du MacBook Pro 15″ ou un MacBook Pro 17″.

Discrète annonce produit !! Mais que d’activité générée !

Mise à jour : Les MacBook Pro ont évolué : baisse de prix sur tous les modèles et généralisation des 2ghz. le modèle 1.8 Ghz disparait.

via MacTouch : Les publicités iPod sont adaptés aux pays:

La dernière publicité iPod avec les piles de jaquettes de CD est localisée. En regardant attentivement la version française Mactouch s’est rendu compte comme nous que les gros plans des jaquettes d’albums sont celles d’albums français ou francophones !! C’est assez rapide mais on les voit bien (photos sur le site de Mactouch).

Un accord avec la chaîne Fox (et donc ses filiales) permet iTunes de proposer de nouvelles séries à succès comme 24.

Faut pas rêver pour la France comme d’habitude… les TV françaises diffusent ces séries longtemps après les USA.

Il se vendrait 1 million de videos par jours sur iTunes (séries TV diffusées la veille…)

iTunes U : Click, sync, Learn.

Précéder, dynamiser, renforcer ou prolonger l’enseignement en médiatisant des contenus sous forme de podcast.

J’ai déjà un peu parlé d’iTunes U. J’aime beaucoup ce projet, j’aurais aimé avoir ça lorsque j’étais étudiant et professionnellement j’aimerais bien avoir accès à ce type de contenu.

La promesse est simple et semble faire recette.

La première cible se trouve dans les universités des USA.

Le principe est d’ouvrir un espace sur l’iTunes Music Store du type portail pour les universités, avec un répertoire de podcast personnalisé, espace réservé aux professionnels (les étudiants ne peuvent pas podcaster).

Tous les professionnels de l’e-learning le savent bien, rien de tel qu’une immersion sonore pour favoriser l’acquisition de connaissances. Là en ajoutant la mobilité de l’iPod, le M-Learning n’est pas loin, mais surtout cela personnalise la démarche en i-Learning (je l’écoute/visualise quand je veux et où je veux) et c’est proche du knowledge management dans l’idéal.

Apple affiche peu d’informations sur iTunes U, normal ce n’est pas encore officiellement en route, mais voici une première liste de ce qui est et/ou devrait être opérationnel prochainement :

Stanford

Berkeley

University of Michigan

University of Missoury

Drexel University’s School of Education

Duke

University of California

Fort Hays State University

Cole Complese

Eastern Illinois University

Oregon State University

Apple précise qu’itunes U complète les systèmes existants (LMS) et c’est logique, mais ne précise pas comment. En effet les liens vers un podcast de l’iTunes U (Music Store) n’ont pas de fonction de retour, les systèmes ne pourront donc pas tel quel mesurer, à moins qu’un système d’audience et de liste d’utilisateurs soient ouverts aux universités afin de mesurer l’utilisation, par exemple de lecture pré requise. De plus il est certain qu’en dehors d’un portail ouvert à tous et d’un premier contenu, la majeur partie des lectures et contenus seront protégés par une identification.

Apple anime des cours sur GarageBand et imovie (ainsi qu’iweb) pour permettre la génération facilitée de podcast et ouvre un accès à une version spécifique d’ iTunes Software. Cependant il faudra probablement penser que tout le monde n’a pas un ipod et donc qu’il faudra s’ouvrir à d’autres lecteurs (mp3/mpeg4 par exemple). iTunes supporte pas mal de formats dans les podcast (mp3, wav, mp4, mov, pdf, images).

Et enfin, c’est un système malheureusement fermé pour le moment – ce n’est pas un blog. Peut-être verra-t-on des professeurs ouvrir leurs espaces à des étudiants, mais les étudiants devront podcaster ou réagir ailleurs que sur ces espaces. Ainsi donc le podcast éducatif sera un peu aseptisé. La discussion se fera « en cours » ?

Visiblement le système est testé sur une grande échelle. En effet rien n’empêche une université de déployer un blog multi autheur permettant la publication Rss sur son site et d’y favoriser les podcast.

Apple répond par des serveurs solides et une bande passante à toute épreuve.

Et Apple ajoute en bonus l’interface d’iTunes et le média natif qu’est l’ipod. Avec iTunes les étudiants obtiennent de meilleurs prix sur la musique légale et l’université un gain substantiel sur les ventes réalisées par leurs étudiants (c’est une option d’affiliation).

Cela pourrait quand même être la marque d’une grande étape, surtout si les écoles/universités comprennent que ces espaces doivent être le plus ouvert pour favoriser l’envie et un formidable outil marketing.

Et Apple pourrait tout à fait décliner ce concept à d’autres marchés.

Ps : En France il existait déjà pas mal d’initiatives, l’ens avec son site de diffusion des savoirs (rss/podcast), La voix du savoir qui est une sorte de wikipedia audio, et surtout l’université de tous les savoirs.

Et enfin un article de ohmypod évoqué l’absentéisme en Australie suite à la mise en ligne 20 cursus par podcast !

Mise à jour : un iTunes U « à la française » dispo à Lyon.

Technorati Tags: , , ,

Avec ses nouvelles publicités « get a Mac », Apple rechauffe un vieux slogan, mais cela reste tiède. je le dis clairement, je n’adhère pas, je n’accroche pas et je trouve même que c’est raté (et en tant qu’actionnaire, que c’est de l’argent mis à la poubelle), pire que c’est à contre courant. Ces publicités sont là et j’espère qu’elles ne seront pas traduites.

Autant fin 2004 j’avais sorti du passé ce slogan déjà utilisé (Get a mac) dans une publicité pour évoquer qu’il fallait bien choisir ses solutions professionnelles : à relire et revoir ici, autant j’attendais beaucoup mieux et plus en 2006, année du virage stratégique.

En fait je ne m’y retrouve pas du tout, question de forme, question d’usage. je ne ressemble pas du tout à l’utilisateur Mac, ni dans l’utilisateur Pc. Bref… à revoir car rien ne donne envie d’aller « voir » mieux, autant tout reprendre à zero comme ce qui a été fait avec les pubs ipod silhouettes qui ont mis en place l’image d’une tendance.

Si il y a bien une question dont je ne trouve toujours pas la réponse c’est bien celle à la question de savoir comment font les USA pour avoir un taux de productivité élevé et une croissance telle qu’ils la connaissent avec une facilité à rebondir. Je m’explique : bien que tout le monde s’accorde que la France s’est tournée vers une autre tendance avec les 35 heures, les américains en activité sont quand même exposés à toute une série d’éléments qui sont plus de la société de loisir que de la « tension » du sud est asiatique.

Si je fais le compte c’est une société en position de confort, pas du tout en danger, et surtout systématiquement exposé au loisir, voyez vous même (!!) :

  • Un confort intérieur poussé (pourquoi se presser pour le quitter)
  • des moyens de locomotion généralisés dès le plus jeune âge (pourquoi se battre pour avoir une voiture ou une place de parking, elles sont prévues pour tout le monde)
  • des ipods sur toutes les oreilles (il faut bien passer du temps à les remplir, les synchroniser, et surtout les écouter ailleurs que dans les voitures)
  • plein de chaînes de TV (et les moyens d’accès qui vont bien avec de vraies usages en webtv participative)
  • de grands cafés à boire dans des « cafetiers » modernes qui permettent surtout de passer du temps et de lire le journal mais aussi de surfer sur des millards de page web que google indexe pour eux tous les jours, et… de reprendre un café sur le chemin
  • des passions pour plusieurs sports (en France il n’y a que le Foot qui atteint ce niveau là bas ils ont au moins 3 grands sports) à suivre (donc des journaux à acheter, des sites à lire, des matchs à voir ou revoir) ou à supporter (aller acheter les places, aller aux matchs, allers aux fêtes, faire les voyages, etc…)
  • des millions de blog à lire et des milliards de posts à lire pour réagir
  • des milliers de podcast à télécharger et à écouter

    passer du temps à réinstaller sa nouvelle machine (parce qu’il faut suivre)
  • plusieurs très très bonnes séries à suivre chaque semaine sur plusieurs chaînes pendant des saisons (et si on rate un épisode il faut « savoir » ce qui s’est passé) comme Desperate housewives, 24, Lost par exemple (à programmer sur son Tivo, pour voir ou revoir à plusieurs, ou à télécharger (pour savoir ce qui s’est passé si on a raté et pas de tivo) patiemment puis à partager ou archiver)

Si on retrace tout ce qui est possible de faire ou fait dans une journée (sans compter les usages bien établis de la journée type tels que email perso, chat avec copains, sms, machine à café, les blagues à se raconter ou échanger les avis de vive voix sur l’épisode de la veille (ou le match), la cantine, la clope en bas de la tour, puis le sport en salle ou jogging etc…), je me demande si une journée de travail type est productive. C’est probablement que tout ceci assemblé avec des modes payants et des employés ou des services automatiques à l’autre bout des loisirs génère la productivité globale, la croissance. Et ça marche !! Mais est-ce que ça fait sérieux dans un programme stratégique de développement ?

iTunes U bientôt prêt (très web 2.0, beta non publique et publique pour ceux qui l’utilise)

ITunes U est la mise à disposition par Apple d’un espace sur iTunes Music Store privatif ou ouvert à tous aux écoles et universités des USA. iTunes U est également un (moyen d’avoir bonne conscience sur un campus) service pour mettre à disposition de la musique légale à disposition des élèves (par l’achat en volume).

Surtout l’ensemble est une nouvelle brique bientôt mature dans les services destinés à encore plus stabiliser sa position sur le segment de marché de l’éducation.

En faisant plusieurs recherches via Google sur iTunes U on voit que beaucoup de contacts ont été établis et que le service devrait arriver en version finale au mois de Mai ou Juin (il y a même de la publicité google lancée par apple)

PDF, fichiers audio et video, les possibilités d’hébergement sont multiples et sont aussi une devanture pour ces institutions qui trouvent là un relais marketing intéressant et doivent « remplir » ces portails. Enfin tout ceci est pour une utilisation sur iPod et sur iTunes, iPod en priorité bien sûr. Cela devrait donner plein d’idées sur le vieux continent mais avec des vieux réflexes (donc des accès privatifs).

Ps : Rappelez vous dès que l’apple store web a été mis en place, il a fallu peu de temps pour qu’Apple propose des accès spécifiques pour le monde de l’éducation.

Technorati Tags: