Vous lisez notre blog sur ouvre.com, notre carnet de route d’entreprise, vous parcourez ou pratiquez Brocanteo la boutique de Nathalie, vous nous connaissez ou nous avez découvert, vous participez ou vous lisez, mais nous ne vous connaissons pas tous (ou pas directement et précisément). L’idée et l’envie de vous connaître est née et avec l’envie de partager cette connaissance comme j’avais commencé à le faire en parlant des différentes entreprises de connaissances dans la rubrique entreprendre. Comme pendant 10 jours le blog va tourner au ralenti (et oui), je vous propose de me dire qui vous êtes, par e-mail et nous continuerons par chat ou autre pour illustrer vos propos.

Nous vous proposons donc de recueillir ce qui sera nécessaire et d’échanger pour ensuite parler de vos projets, de votre site, de votre perception de notre travail (par exemple), de parler de tout ce qui vous intéresse, de créer des liens entre nos sites, ceci sur ouvre.com ou sur Brocanteo.com, dans le carnet de route.

Maybe you read this blog or know our Brocante’s onlien store, Brocanteo. We don’t know you, your site your ideas, your projects. We’ll be glad to exchange on you and present yourself, your work, your advises, create links between our sites. We propose you to contact us and take time to know you and present you here or in Brocanteo weblog.

Nous espérons que l’idée vous plaît.

Pour tout contact, utilisez la messagerie intégrée au site Brocanteo (en vérifiant bien l’adresse e-mail que vous saisirez) ou laissez nous un message dans les commentaires.

A bientôt.

En officialisant le support complet de Windows XP sur Mac ou en permettant la virtualisation , Apple vient de transformer windows en « classic ». C’est à dire une option facultative rasurante, pour utiliser « au cas où » (et si possible jamais ou le temps d’une transition) un système du passé, de la même manière. Prise de risque « à la Be » en communiquant sur le multiboot et en laissant un flou sur le coté juridique de la licence windows. Mais en même temps Apple place OS X juste à coté en tant qu’option à Windows XP et s’expose à la comparaison. Un terrain ou MacOs risque de ne pas satisfaire les utilisateurs avides de sensations autour de la rapidité.

Personnellement dans mon activité professionnelle j’apprécie la sobriété de l’interface et la rapidité des applications Microsoft dans l’environnement Microsoft (IE, Outlook, Word, Excel) puisque je peste sur ces applications ou leur équivalent sur Mac parce qu’un cran en dessous des versions « PC » – essayer de trier rapidement une liste de noms en tapant une série de touches… A la maison ou en mobilité (Mac) j’apprécie l’élégance, la diversité et la cohérence, la stabilité et l’intégration des applications que je retrouve pas sur PC. Je pense aussi que l’interface du mac me distrait parfois et que toutes les fonctionnalités « fun » sont des occasions de passer en mode contemplatif ou passif plutôt que productif, à moins de se fixer des règles. Ne parlons pas du domaine des jeux, les jeux sont faits et ces technologies devraient mettre en mauvaise posture les companies qui portaient les jeux sur Mac.

Je trouve cette situation où les confrontations et les alternatives sont vraiment posées comme très saine car cela devrait dynamiser et réinventer complètement le marché du mac.

Bravo.

Ps : Apple aurait pu pousser un peu plus loin l’intégration de l’univers Mac dans windows comme l’avait fait Be en permettant le support du système de fichiers afin de pouvoir échanger ou ouvrir facilement les fichiers de l’environnement mac (partition).

via Macbidouille

La Virtualisation sur MacIntel !:

La société Parallels vient de mettre à notre disposition une version bêta pour Mac Intel de Parallels Workstation 2.1, un logiciel de virtualisation qui n’était pour le moment disponible que sur Windows ou Linux. Avec un tel logiciel, il vous est possible sur un Mac Intel de lancer Windows à l’intérieur de Mac OS X, sans passer par un reboot. La différence avec le VirtualPC que l’on connaît jusqu’à maintenant est qu’il n’y a pas d’émulation du processeur, mais simplement des composants matériels qui ne seraient pas attaquables directement par Windows (chipset son, carte graphique etc..).

Nul doute que cette solution sera plus confortable pour les utilisateurs qui veulent accéder à des applications Windows sans redémarrer la machine, contrairement à Boot Camp (en tout cas je préfère je trouve cela plus élégant).

Les systèmes installables sont la plupart des distributions Linux, toute la famille Windows (de 3.11 à XP), et même OS/2 (ET NeXTSTEP / OpenSTEP).

A voir si comme Virtual PC cela pourra utiliser une fonction pour « figer » windows comme une veille prolongée et la sauvegarder pour recharger rapidement windows lorsque l’application sera relancée, le fait de communiquer par drag and drop, etc…

Image sur engadget

Boom, amazing !

Iliad, maison mère de Free, annonce que les 1.600.000 freenautes pourront désormais accéder au réseau WiMax de IFW (ex-Altitude Telecom), une autre filiale du groupe.

« Concrètement, l’abonné Free Haut Débit, équipé d’un terminal compatible avec le réseau IFW, pourra bénéficier d’un service d’accès à Internet sans fil dans les grandes villes métropolitaines. » explique le groupe dans un communiqué, sans rentrer dans les détails de l’offre.

Apparemment inclus dans le forfait classique de Free, l’accès internet sans-fil devrait atteindre les 2 Mb/s… à condition de pouvoir se procurer une carte PCMCIA Wimax 802.16d chez des équipementiers comme Alvarion.

via l’excellent NetEco.

J’aime beaucoup l’entreprise La Fraise mais jusqu’à il y a peu de temps je n’accrochais pas vraiment sur les visuels proposés, un peu trop décalés. Finalement tout récemment 2 visuels proposés, votés, imprimés et mis en vente m’ont plu et c’était l’occasion de tester le service. Un peu hésitant car entre le bureau et la maison ma taille était passée à indisponible sur l’un des 2 puis les 2 puis finalement est redevenue disponible. 3 jours plus tard j’allais chercher l’enveloppe à LaPoste parce qu’on avait raté son passage à la maison.



Esteban aime bien le « a day in my life » le matin au petit déjeuner.

Lu sur MacGénération, vu chez Apple : bootcamp : « Macs do windows, too » !!

Je me demande quand Apple va ressortir des cartons le projet RedBox – projet issu des premiers mois du rapprochement NeXT/OpenStep avec Apple qui était censé permettre un lancement d’application windows directement dans l’univers « Mac / NeXT » ?

Je ne vois plus de raisons à ce que les entreprises n’achètent pas des Mac massivement 🙂

J’ai depuis 2 ans et demi un Reflex numérique, un des premiers « abordables », le Canon EOS 300D (Digital Rebel). En l’achetant je passais des compacts numériques à une total autre lignée d’appareils et je pensais me faire vraiment plaisir.

En effet depuis le début de la photo numérique j’avais été partant, dès le quicktake d’Apple, puis un Casio QV10, puis un Canon e1280, puis un Fuji je ne sais plus quoi. J’adorais ces appareils parce qu’on pouvait les emmener partout et faire des photos dans toutes les situations ou presque, par contre je voulais accéder à une meilleure qualité de photo. Nathalie utilise tous les jours un Canon iXus 400 pour Brocanteo, avec un pied, Petit compact qui nous accompagne également pour les vacances ET qui fait de très bonnes photos. On était donc équipé, sauf pour mon quotidien qui peut être en extérieur, sur un trajet, à la maison ou ailleurs en faible luminosité.

Finalement, aujourd’hui je constate que le Reflex est sous utilisé parce que tout simplement c’est l’expédition polaire pour faire une photo. Sous utilisé veut dire que je ne l’ai pas utilisé depuis Noël pratiquement… Tout simplement parce que l’encombrement ET le maniement complexifient le plaisir de photographier.

Du coup je m’étais mis en quête d’acquérir pour moi un petit appareil avec de bonnes caractéristiques « qui fait tout » Et abordable. Pas facile à trouver. Je m’étais fixé qu’il soit très rapide à la prise de vue et fasse des vidéos de bonnes tailles (parce qu’en certaines situations cela vaut le coup de ne pas avoir à transporter le camescope).

Finalement Panasonic a annoncé tout récemment un petit lumix grand angle (28mm, équivallent en réel à un 35 mm, avec un zoom optique de 3,6x)), lumineux 2.8-5.6, et avec une sensibilité pouvant monter jusqu’à 1600 iso que je n’utiliserai probablement jamais. Surtout il possède une prise de vue très rapide (avec un petit mode rafale intéressant), couplée au fameux stabilisateur d’images qui permet (enfin) de ne (presque) plus rater ses photos avec des effets bougés du photographe ou des photographiés. Leica qui est partenaire de Panasonic fournit l’optique et vient juste d’annoncer la commercialisation d’un modèle équivalent légèrement « Leicaisé » (C-LUX 1).

Je ne voyais aucun vendeur en ligne le proposer à part en pré-commande et la semaine dernière j’ai pu enfin le commander. Reçu et testé : il me convient, j’ai essayé de faire une photo en marchant sur des personnes qui elles mêmes marchaient le tout en contre plan peu lumineux : image nette. Contrairement aux spécifications d’iPhoto il est pris en charge. Il est à carte SD (fournir une carte de 16mo seulement c’est ridicule, je vais compléter par une carte d’1go). L’écran de visualisation est très grand et très lumineux mais il n’y a plus de viseur : on vise avec l’écran… Petit regret il ne supporte visiblement pas la prise de vue à distance par cable, mais il doit être complété prochainement par un caisson étanche (et intègre un mode de prise de vue spécifique « sous marin !.

Ce modèle est le Lumix DMC-FX01 et je l’avais découvert via Engadget et le journaldugeek. Je l’ai acheté chez pixmania en utilisant la formule de la réception du colis dans un point colis et j’ai été livré en 4 jours.

Il ne remplacera pas le Reflex pour les photos spécifiques parce que j’avais complété le 300D par une optique Fish eye 15mm 180° très lumineux, mais je pense qu’il me permettra de faire au quotidien les photos que je souhaite.

Je me demandais ce qu’il arriverait en terme de captation de clientèle si Free abandonnait son mode actuel de recrutement pour une politique de vente directe des Freebox en vente traditionnelle ou vente à distance. En effet aujourd’hui Free capte ses clients par Internet, le bouche à oreille et surtout une procédure de mise en relation commerciale assez… inhumaine. Vous trouvez par hasard une publicité, qui renvoit sur Internet (donc il faut être connecté), ensuite vous devez avoir internet pour remplir un dossier, puis attente plus ou moins rapide pour construction de la ligne, affectation d’une freebox et envoi/réception de la freebox. Imaginons que ce soit l’inverse et que la Freebox soit dispo à volonté dans des magasins ou sur Internet et que ce soit le point d’entrée (supplémentaire) pour contractualiser ? Cela me paraitrait logique car la freebox n’est opérationnelle que sur une ligne Freeisé.

En même temps si Free lit ça je voudrais bien qu’ils se penchent sur tous les innovations de Neuf qui me font envie :

Le téléphone qui se partage entre mobile à l’extérieur et téléphone standard à l’intérieur et à proximité de votre box

La webcam et la visio directement sur la box.

Le magnetoscope numérique

Prochainement ?

Nouveau Podcast (artisanal) sur Brocanteo.com. Cette semaine Nathalie présente ses trouvailles très « Brocante » dont quelques ustensiles de table mais aussi de Bureau. Ce nouvel épisode est interactif, 3 poissons se sont glissés dans le tournage, à vous de les trouver !

Podcast-Brocanteo-2

On devrait donc prendre le rythme hebdomadaire, tournage le samedi, montage-compression-publication le dimanche ou entre les 2. Passé le cap de la découverte des outils et des méthodes (principalement l’étape montage et compression). D’ailleurs le mp4 doit être mieux maintenant.

Une petit pensée pour Nathalie parce que j’ai tranquillement (et au sec) pu faire le montage (et il y en avait besoin vu le bruit des enfants qui faisaient du bruit dans la maison et qui ont fait que nous avons eu besoin de faire plusieurs prises), alors qu’elle était sur une Brocante avec son stand, sous la pluie et que l’on s’est pris la tête pour filmer le miroir.

Prochaine étape, on essaye de varier les situations et décors. On essaiera de faire un bilan après le 3ème ou 4ème.

Technorati Tags: , , , ,

Pas assez de temps, plein de notes en brouillon que je n’arrive pas à finir, le constat qu’il me manque du temps pour d’autres choses, le printemps qui est bien là, l’envie d’écrire en anglais que je ne mets pas en pratique, des menaces d’autres sites à qui ce blog fait de l’ombre, etc…

Bref, je ferme le blog dès ce week end et après une sauvegarde du contenu sur papier que je mettrai dans un coffre j’effacerai tout ce qui est en ligne.

 

 

 

(poisson d’avril).