Cette entreprise qui vendait péniblement des « Mac » s’était mise à vendre des iPod dans les années 2000. Des lecteurs mp3… chers, mais beaux et bien pratiques. L’un plus l’autre (des Mac et des iPod, un virage sur Intel, et à un moment des Mac moins chers) Apple avait redécouvert comment gagner de l’argent. Et Steve Jobs a lancé des projets. Pour tout changer. Et en 2007 puis 2010, Steve Jobs a montré ce qu’était l’innovation d’Apple : assembler superbement plusieurs innovations et améliorer certains usages et ajouter un truc. Dans le cas de l’iPhone ils ont ajouté le tactile à une forme de téléphone jamais vu.

Quel plaisir de faire cette photo (avec un iPhone 7 tiens et un iPhone 7 plus dans la photo) :

iPhone

Ils sont pas beaux ces deux là ? J’ai adoré déballé ce premier iPhone I acheté sur ebay, piraté pour pouvoir fonctionner « partout », que je faisais fonctionner sur du wifi et avec un petit abonnement SFR et déjà des applis pirates avec un store pirate. etc. tout ça avant l’arrivée officielle de 2008.

En 10 ans peu de choses ont vraiment changé. Ah si, l’iPhone dont on se moquait est derrière nous « quoi un téléphone aussi cher ? il parait qu’on n’arrive pas à téléphoner avec, ça capte pas bien » « quoi il faut des prises casques spéciales ? tous les casques ne fonctionnent pas » « quoi pas de gps, pas de 3g, pas de port usb, pas de port je ne sais quel format de carte que l’on paume dès qu’on les sort d’un appareil, nokia va les tuer » « quoi pas de clavier ni molette, blackberry va les tuer ». Résultat ces marques ont toutes disparu. Et l’iPhone est toujours là et bien là.

Mais Apple peut toujours « décéder » d’un jour à l’autre (j’exagère à peine). Bah oui… comme si c’était une innovation et un succès accidentel non légitime du fait que le monde Android dépasse considérablement en volume le monde iPhone. Ouais… mais quelle « marque » avec le même univers a-t-on en face ? Samsung ? Google. Je n’ai pas l’impression que ce soit si comparable.

Il manque peu de choses à Apple pour rendre heureux plus de clients (des iPhone 7 plus pour tout le monde et vous verrez). Par contre c’est vrai peu de choses ont changé. 10 ans. plein de mises à jour mais peu de choses ont changé. Comme quoi c’était un grand saut en avant.

Pour le plaisir on se refait cette présentation de Steve Jobs encore une fois. Tout y est. L’humour, le suspens, le story telling, la vision ( 5 ans d’avance, finalement 10 mais vite rattrapé), les courbes et objectifs commerciaux : 1% du marché 🙂 etc.

state of the art of keynote.

Avant je n’aimais pas avoir de portable. Fusionner internet et le téléphone avec une interface futuriste c’était le grand saut en avant de l’iPhone. et comme pour l’iPod, et le Mac avant, l’industrie du produit en a été changé (modèles, concurrence, forfaits avec data).

Thank you Steve.

ps : Mr Cook, don’t stop to innovate. Go go go ! And calm down designers, watch them carefully.

Ecrire un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

requis